Qui sommes nous

ARVALIS - Institut du végétal est un organisme de recherche appliquée agricole dédié aux grandes cultures

ARVALIS est le plus grand organisme de recherche appliquée agricole en France et le premier référent technique pour les grandes cultures. Sa mission est d’assembler des connaissances et d’apporter des innovations utiles aux producteurs de céréales à paille (blé tendre, blé dur, orges, triticale, seigle, avoine, riz...), maïs (grain, semences, doux) et sorgho, pommes de terre, fourrages, lin fibre, tabac, et aux filières économiques associées.
Créé par les agriculteurs et les filières qui le financent, l’institut contribue à développer la production de grain et de matières premières alimentaires et non alimentaires de qualité pour les marchés nationaux et internationaux. En toute indépendance, ARVALIS mobilise son expertise pour l’émergence de systèmes de production agroécologiques qui combinent performance économique, sociale, environnementale et sanitaire.

400
agricultrices et d’agriculteurs membres des commissions d’orientation professionnelle
27
sites d’expérimentation sur le territoire hexagonal
450
collaborateurs donc 215 ingénieurs et 165 techniciens
55
M d'€
de budget annuel

3 minutes pour découvrir ARVALIS

Notre périmètre d’activité

ARVALIS est l’institut technique agricole référent pour le compte des filières et interprofessions suivantes :

  • Céréales : Intercéréales
  • Pomme de terre : le Comité national interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT) et le Groupement interprofessionnel pour la valorisation de la pomme de terre (GIPT)
  • Lin fibre : le Comité interprofessionnel de la production agricole du lin (CIPALin)
  • Semences de maïs et sorgho : la fédération nationale de la production des semences de maïs et de sorgho (FNPSMS)
  • Tabac : la fédération nationale des producteurs de tabac (FNPT)

ARVALIS intervient également au profit de l’interprofession des semences et plants, SEMAE.

Sur ce périmètre, ARVALIS agit au service des producteurs et des filières dans leurs chaînes de valeurs respectives depuis un appui à la sélection jusqu’à la qualification des produits agricoles pour la transformation.

Pour cela, l’institut conduit des travaux de recherche appliquée pour l’acquisition de références et le développement d’innovations. ARVALIS mène des études et des expérimentations, en s’appuyant sur son ancrage territorial et en partenariat avec les acteurs de la recherche, de l’innovation et du développement agricole. La diffusion des connaissances acquises et le transfert de références est également un enjeu clé pour ARVALIS, afin de rendre ses travaux directement applicables pour les divers systèmes de production.

Dans ce périmètre, des relations particulières existent avec deux structures de R&D :

  • le centre français du riz (CFR) ;
  • la fédération nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences (FNAMS).

Positionné au cœur des grandes cultures, ARVALIS entretient de multiples partenariats avec les autres instituts de ce secteur, en particulier sur les systèmes de production (interaction entre les cultures, évaluation multi-critères des impacts (technique, économique, environnemental)) :

  • Terres Inovia (institut technique de la filière des huiles et protéines végétales et de la filière du chanvre) ;
  • l’institut technique de la betterave (ITB) ;
  • l’institut de l’agriculture et de l’alimentation biologique (ITAB) ;
  • UNILET (interprofession française des légumes en conserve et surgelés).

En complément, compte tenu des débouchés en nutrition animale des productions de céréales et de fourrages, ARVALIS entretient également des partenariats avec les instituts techniques du monde animal :

  • l’institut de l’élevage (IDELE)
  • l’IFIP (institut du porc)
  • l’ITAVI (institut technique des filières avicole, cunicole et piscicole

ARVALIS est membre de l'ACTA.

Notre gouvernance et notre organisation

La gouvernance d’ARVALIS est assurée par un conseil d’administration qui est, avec l’assemblée générale, la seule instance délibérative de l’institut. Le conseil d’administration appuie ses décisions sur les observations et les recommandations du conseil scientifique. Plus d'infos sur la gouvernance d'ARVALIS 

Impulsé par le directeur général, sous l’autorité de la présidente et du secrétaire général, l’ensemble des décisions prises par le conseil d’administration est mis en œuvre par les équipes d’ARVALIS. L’institut est composé de six directions (voir l'organigramme) dont les six directrices et directeurs composent le comité de direction, avec le directeur scientifique, auprès du directeur général.

Un comité de direction élargi rassemble, outre le comité de direction, l’ensemble des chefs de service et des directeurs de régions.

ARVALIS compte plus de 400 employés répartis sur 32 sites à travers tout le territoire hexagonal, dont 27 sites d’expérimentation Voir les implantations d'ARVALIS 

Un peu d'histoire...

Au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, la France est un pays très rural, les deux millions d’exploitations agricoles, sur lesquelles travaillent plus de six millions de personnes (31% de l’emploi national) ne permettent pas de nourrir les 43 millions d’habitants de l’époque.

Dans ce contexte, le traité de Rome signé en 1957 par la France et cinq autres pays européens, porte de grandes ambitions pour l’agriculture, notamment concernant l’accroissement de la productivité en développant le progrès technique, en garantissant la sécurité des approvisionnements, en assurant un niveau de vie équitable à la production agricole… Il est aussi acté que des efforts coordonnés devront être menés dans les domaines de la formation professionnelle, de la recherche et de la vulgarisation agronomique.

L’État français s’engage alors dans un effort majeur de développement agricole, en particulier en modifiant son dispositif de recherche et de « vulgarisation ». Toutefois, et malgré la création de l’INRA dès mais 1946, le manque de moyen (seuls 470 ingénieurs et 250 techniciens sont mobilisés) empêche un transfert satisfaisant des acquis de la recherche vers les agriculteurs.

C’est pourquoi, en 1955, les professionnels indiquent leur volonté de prendre en charge l’enseignement et le transfert des acquis de la recherche aux agriculteurs. Ils obtiennent gain de cause en 1959, après la publication d’un décret qui confie la « vulgarisation agricole » à la profession est créé l’institut technique des céréales et des fourrages (ITCF) : financement public, statut (associatif) privé. Les autres filières « grandes cultures » font aussi l’objet de travaux d’expérimentation et de développement, dans des configurations variées :

  • Pour les maïs, le syndicat spécialisé AGPM (association générale des producteurs de maïs), créée, en 1934, a conservé jusqu’aux années 2000 une forte activité technique, notamment avec la création d’une filiale dédiée : l’AGPM technique.
  • La confédération générale de la pomme de terre (CGPT), syndicat spécialisé pour la pomme de terre initiera son propre institut technique en 1960 : l’institut technique de la pomme de terre (ITPT)
  • L’association nationale interprofessionnelle technique du tabac (ANITTA), sous forme interprofessionnelle, conduit depuis 1995 son propre programme concernant le tabac, à la suite des réorganisations du secteur auparavant monopole d’État.
  • Pour le lin fibre, l’association générale des producteurs de lin (AGPL), syndicat spécialisé, créé en 1930 a rapidement travaillé les aspects techniques, jusqu’à la création de l’institut technique du lin (ITL) en 1969.

Progressivement ces différents instituts techniques rejoignent ARVALIS né de la fusion de l’ITCF et de l’AGPM technique, sous le nom d’ARVALIS – Institut du végétal, en 2002. L’institut profitera de l’apport des activités techniques de l’ITPT en 2008, puis en 2011 d’une fusion avec l’ITL et enfin, en 2013, du rattachement de l’ANITTA.

Logo ARVALIS - Institut du végétal
ARVALIS – Institut du végétal a été créé en 2002 de la fusion de l’ITCF et de l’AGPM technique

Découvrir l'Institut

Se connecter
Ou connectez-vous avec
Pas encore inscrit ?
Créer un compte
Mot de passe oublié

Un email vous sera envoyé pour réinitialiser votre mot de passe.

11 + 8 =
Donnez le résultat de cette opération, par exemple pour 1+3 = , tapez 4.