Articles et actus techniques
Occitanie

Céréales : désherber dès que possible, avant de fertiliser

Les désherbages sur céréales sont à réaliser au plus tôt, à condition toutefois que les amplitudes thermiques soient inférieures à 15°C, pour limiter les risques de phytotoxicité.

Adventices aux abords d’une parcelle d’orge d’hiver en mars 2023 en Occitanie

Les pressions de salissement sont maîtrisées dans la majorité des situations. Les parcelles désherbées à l’automne présentent globalement de bons niveaux d’efficacité étant donné des conditions d’application optimales. Quelques phytotoxicité plus ou moins marquées ont pu être observées. 

Les parcelles qui n’ont pas été désherbées à ce jour doivent l’être au plus tôt. Les ray-grass ayant dépassé le stade tallage sont de plus en plus compliqués, voire impossible à détruire. Il convient d’utiliser des doses pleines contre ces derniers. Si la fertilisation azotée est réalisée avant le désherbage, elle bénéficie non seulement au développement de la culture en place mais aussi aux adventices présentes. Les espèces comme les ray-grass, bromes et vulpins réagissent positivement à l’azote apporté et sont capables d’absorber 20 à 40 kg N/ha en sortie hiver. Il est donc préférable d’assurer le désherbage avant le premier apport. Par ailleurs, il convient également de surveiller la présence de folle-avoine et du chardon dans les parcelles à risque.

Les désherbages sont à réaliser au plus tôt, à condition toutefois que les amplitudes thermiques soient inférieures à 15°C, pour limiter les risques de phytotoxicité.

Tableau 1 : Effets des conditions d’application sur les applications herbicides
Tableau 1 : Effets des conditions d’application sur les applications herbicides

Tableaux 2a et 2b : Doses efficaces des principaux antigraminées foliaires + racinaires et foliaires utilisables sur blé tendre 
Tableaux 2a et 2b : Doses efficaces des principaux antigraminées foliaires + racinaires et foliaires utilisables sur blé tendre 

Tableaux 2a et 2b : Doses efficaces des principaux antigraminées foliaires + racinaires et foliaires utilisables sur blé tendre 

Tableau 3 : Doses efficaces des principaux antidicotylédones utilisables sur blé tendre en fonction des adventices au stade jeune à 3-4 feuilles
Tableau 3 : Doses efficaces des principaux antidicotylédones utilisables sur blé tendre en fonction des adventices au stade jeune à 3-4 feuilles

Pour en savoir plus, consultez le guide désherbage céréales Sud-Ouest.

Réagissez !

Merci de vous connecter pour commenter cet article.

Se connecter
Ou connectez-vous avec
Pas encore inscrit ?
Créer un compte
Mot de passe oublié

Un email vous sera envoyé pour réinitialiser votre mot de passe.